28.1.13

lundi 28 janvier




4 commentaires:

Christine a dit…

Oui mais le fil qui relie vos cœurs est élastique, très long et éternel.

Anonyme a dit…

:'(

Anonyme a dit…

Moi aussi , hier. Va falloir encore que je réaprennent comment faire pour vivre sans elles.
La vie est tellement évidente quand elles sont là que leur départ me vide de toute substance.
Anne

Anonyme a dit…

Courage les retrouvailles ne seront que meilleures !
Mais bon je sais pour l'instant c'est dur.
Cath

Enregistrer un commentaire