10.10.12

neu-neu


11 commentaires:

julie a dit…

c'est comme moi quand on me dit "ah tu es photographe ?
j'adore robert doisneau ! " grrrrrrr. j'aime beaucoup tes doigts américains
qui font les guillements, et moi aussi je réponds wharol à chaque fois.
la prochaine fois tu peux citer max bill, julio leparc ou karl gerstner personne ne saura qui c'est :) et c'est canon quand même.

l expat de Biarritz a dit…

Je comprends, c'est exactement comme quand vous rencontrez une illustratrice géniale qui vous fait sourire tous les jours, que pour vous faire un dessin personnalisé elle vous pose gentiment une question comme "et vous surfez ?" (vous habitez Biarritz) et que vous répondez : "non. Enfin, si, sur internet !"

(non mais, la honte...)

Christine a dit…

Moi aussi ça m'énerve quand je me mets en mode "pensée aux abonnés absents" parce que j'ai peur. Lors d'un oral hyper important à la question "quels sont vos hobbys, vos passions ?" J'ai répondu que je collectionnais des pièces de monnaie (certes mais c'était quand j'avais dix ans, pas vingt-deux), j'ai zappé mon engagement associatif, la cuisine, la danse, la lecture, l'écriture, ... tout ce qui me caractérise. Je préfère l'écrit que l'oral, ça me laisse du temps pour structurer ma pensée.
On pourrait aussi faire un chapitre sur les "oui" dits trop vite et sur les conséquences où ils nous engagent.

soledad a dit…

Robert Doisneau ha ha ha, merci Julie, ça me rassure, trop sympa se comment. merci.

(je viens te voir tous les jours et découvre avec plaisir les sites que tu mets en lien)

soledad a dit…

Votre réponse est beaucoup plus amusante et fine

véronique a dit…

C'était un peu con-con comme question aussi faut dire.... Ils n'ont rien de mieux à vous demander que ça ?

soledad a dit…

C'est après un millier de questions, j'ai eu le droit à peintre, littérature, film, plutôt pour voir le genre que j'aimais et ben ils n'en sauront rien, neu-neu sur toute la ligne. Le grand trou noir.

Anonyme a dit…

C´est la rançon de la gloire... Tu devrais faire une liste de questions con-con, afin de te préparer, et éviter les réponses neu-neu :-)

Anonyme a dit…

J'ai fait la même bêtise à un entratien pour l'école des arts déco : "Pouvez vous me donner le nom d'un designer d'objet de votre choix ? " Et bien sur, du tac au tac, sans réfléchir, j'ai répondu "STARCK !". Alala, je m'en suis voulue.
En tout cas ça me rassure de ne pas être la seule à faire ce type de bêtise. Avec du recul, c'est plutôt marrant en fait :)

Bisous Soledad !

Poppy a dit…

Et vous avez oublié la chèvre violoniste et la jeune fille à la perle...
PS: Vous êtes la première page que j'ouvre en allumant mon ordi, merci de me mettre de bonne humeur avant d'aller bosser!

Adeline Turbé a dit…

faudrait envoyer votre illustration au journaliste de Libé, et hop ! c'est réparé :-)

Enregistrer un commentaire