9.11.11

Pourquoi j'avais autant sommeil à Poulet aux prunes ?



6 commentaires:

Anonyme a dit…

A quelque chose malheur est bon si tu n'es plus amoureuse de Mathieu Amalric.
Christine

MCD a dit…

Bonjour,je suis Marie-Cloé (la fille avec la petite soeur qui criait tout le temps quand vous etes venus dédicacer des livres dans le 17eme),je viens de recevoir votre enveloppe avec mon livre avec un très beau dessin (comme toujours =D)et avec les petites cartes postales et les enveloppes en plus.
C'était pour vous remercier.
Aurevoir :)
Marie-Cloé

Anonyme a dit…

J'aime bien tes commentaires de films. Aujourd'hui je suis allée à une animation sur les livres de Pacovska et je me dis que ce serait sympa de découvrir des illustrateurs que tu aimes.
anne

soledad a dit…

si vous allez au tout début de mon blog, en janvier 2010, vous trouverez tous les illustrateurs que j'aime

Madame Rhubarbe a dit…

Tiens je me demandais ce que valait ce film justement, car j'avais vu une interview des réalisateurs. Comme je ne peux aller que très rarement au ciné j'apprécie d'autant plus ces petites critiques humoristiques. Ce blog est un de mes préférés et j'aime beaucoup votre travail !

Anonyme a dit…

Coucou Soledad, c'est Claire. Je vous avais montré mon livre illustré "Sourdingue" (à la Steinberg), c'était sympa de vous avoir rencontré! Moi aussi, je me suis endormie durant le film. J'ai failli partir tellement c'était tarte aux prunes. Ton blog m'amuse beaucoup. A bientôt

Enregistrer un commentaire