14.6.11

la connerie est parfois très flippante

1 commentaire:

Christine a dit…

Les réglements où l'on stipule surtout par la négative (faut pas ceci, on ne doit pas cela) déjà, ça part mal. Pour que ça marche, il faut que ce soit justifié et librement consenti pour le bien collectif et individuel. Ah, ce monsieur a été élu et donc une majorité d'Orléannais approuve cela ... Que dire, que faire alors ?

Enregistrer un commentaire