17.6.11

compte rendu




5 commentaires:

Christine a dit…

220 km pour une seule étape ? C'est terrible, doit falloir se ravitailler à la louche pour compenser, surtout pour tenir plusieurs jours jusqu'à Nice mais il a le sourire et ton compte-rendu fait camp de vacances à thème, c'est chouette de pouvoir le faire quand on est adulte.

AnneAlaBanane a dit…

Toujours aussi curieuse, je me demande toujours comment fait un cycliste qui doit satisfaire ses besoins naturels (?_?) .

soledad a dit…

les vrais cyclistes se pissent dessus, le chrono avant tout,
mon mari, lui, s'arrête derrière un arbre

m a dit…

j'avais entendu dire que toute l'eau bu était éliminée en transpiration ...

soledad a dit…

ha ha ha :-)

Enregistrer un commentaire