19.2.11

Marie Puce mai ( picoti magazine )


3 commentaires:

Christine a dit…

Très vrai, il est difficile, en tant que parents, de trouver la juste mesure pour veiller sur l'enfant tout en ne bridant pas sa curiosité et sa poésie naturelles.

anne a dit…

Et ouaih!

anne a dit…

Je veux mettre mes pieds dans l'eau et escalader les rochers pour la première fois de ma vie!
Je veux être Marie Puce!

Enregistrer un commentaire