10.1.11

Ados 25

4 commentaires:

Christine a dit…

Ni un toutou ni une petite fille. Une adolescente qui grandit et qui pose ses limites : c'est moi qui choisis, on ne dispose pas de moi, même en ce qui concerne la tendresse mère-fille. Passage obligé. Elle reviendra bien sûr câliner et se faire réconforter. Bisous à la maman qui traverse cette phase de turbulences où on ne sait plus trop ce que l'on doit faire et ne pas faire sans que cela déclenche la contestation.

mademoiselleandcomag a dit…

Loooooooool
http://mademoiselleandcomag.wordpress.com/

Anne a dit…

Ah ! Ah ! j'ai la même à la maison.

Lilou a dit…

haha margot , non ?

Enregistrer un commentaire