26.7.10

Le comble de la grossierté

Chaque été, je suis effondrée par le comportement des gens, (toute l'année aussi, en fait),
sous prétexte des vacances, du soleil... les gens s'imaginent cool et se lachent l'été, on tutoie son esthéticienne, on crâne devant les bistros en vespa et en tong, mal rasé ( je parle ici de la tranche plus de 40 ans), on parle fort sur la plage, on fait de grands signes pour dire bonjour, on taquine le boucher, on se fait remarquer comme on peut, dans ses mocassins pieds-nu, dans ses shorts de surfeurs, avec le col de son polo remonté (toujours très en vogue à Saint-Jean). Et quand on travaille pour des juilletistes ou des aoutiens, parfois le décalage est insupportable, la connerie humaine se révèle.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Oh sa me parle sa je travaille dans un aeroprt et c'est tellement sa! Et sa fait peur des fois. Courage a tout ceux qui bossent! Bisoux bisoux

Enregistrer un commentaire